Dans mon sac à dos, mes livres de voyage

Comment supporter sa liberté, Chantal Thomas

Comment supporter sa liberté, Chantal Thomas

Comment supporter sa liberté de Chantal Thomas, 2000


Le titre m’avait fait doucement sourire, lorsque « Solange te parle » l’avait présenté dans une de ses vidéos. Entre passage frôlant le roman et d’autre plutôt philosophiques, Chantal Thomas nous mène tendrement vers les bienfaits de la liberté.

Damnés, Chuck Palahniuk

Damnés, Chuck Palahniuk

Damnés de Chuck Palahniuk, 2016


Depuis de nombreuses années, je suis une grande fan de cette écrivain. Si vous ne l’avait pas encore découvert, courez vite vers la librairie la plus proche ! Chuck Palahniuk est l’auteur de Fight Club, adapté au cinéma par David Fincher, et ses livres sont mille fois plus puissant que ce vous avez pu ressentir en regardant ce film. Des récits toujours un peu fou, mais totalement captivant, j’ai pour habitude d’avaler ses livres d’une traite ! Damnés est l’histoire de cette jeune fille décédé et se retrouve en enfer. Certe rien de très attrayant vu comme ça, mais faite confiance l’écriture magique de cet auteur et laisser vous emporter dans ses incroyables récits !

Éloge de l'insécurité, Alan W.Watts

Éloge de l’insécurité, Alan W.Watts

Éloge de l’insécurité de Alan Watts, 1951

« J’ai toujours été fasciné par la loi de l’effort inverse : quand vous essayez de rester à la surface de l’eau, vous coulez ; mais quand vous essayez de couler, vous flottez. »

J’ai acheté ce livre au Centre Pompidou, lors de l’exposition sur la Beat Génération de cet été. Alan Watts est considéré comme l’un des pères de la contre culture au États-Unis,et il est notamment l’un des personnages dans les Clochards célestes de Kerouac.
Ce livre traite de la recherche permanente de l’homme pour ce sentiment de sécurité, il est vraiment intéressant, et s’applique totalement à notre société malgré ses quelques années.

L'art du bonheur, S.S Dalaï-Lama et Howard Culter

L’art du bonheur, S.S Dalaï-Lama et Howard Culter

L’art du bonheur de Howard Culter, et S.S le Dalaï-Lama

Quitte à faire un peu cliché pour un livre de voyage, je me suis laissé tenter par le visage du Dalaï-lama sur la couverture aux tons rouge. Enchevêtrement de coïncidence, lors de mon séjour à Cuernavaca, notre hôte se trouve être une de ces personnes amoureuses de l’Inde. Dans sa superbe maison, s’entasse plusieurs livres sur la culture bouddhiste, et même le petit hôtel pour le Día de Muertos se trouve être en l’honneur du Dalaï-lama. Un peu plus tard dans la journée, à court de lecture, je fouine dans une librairie, et entre trois romans à l’eau de rose dans le rayon « Français » je tombe sur ce livre. Je suis agréablement surprise de la facilité avec laquelle ce lit cet ouvrage, qui finalement se trouve riche de conseils simple pour mener une vie plus sereine. Des textes d’autant plus intéressant qu’ils confrontent la psychiatrie occidentale de Howard Culter à celle bouddhiste du Dalaï-lama.

1
Loading Facebook Comments ...

Leave a comment






Les images et les contenus de ce site ne sont pas libres de droits.

  • 36 hours in Europe